|

Cabaret e ostalariás

 

Lo long dau « camin grand » : la carrièra actuala dau Pont Vielh, i a lo cabaret, luòc d’escambis e de convivialitat de la comunautat masculina de Sant Brès. Animat, brusènt, es una estapa incontornable pels estrangièrs au vilatge. Carrejant las informacions venent dau defòra, los còlportaires i fan estapa.

Del sègle XVI au sègle XVIII, Sant Brès compta mai d’una « ostalariá » situada long dau «camin grand». Aquelas abitarèlas son ja evocadas au sègle XVI dins los racontes dels fraires Platter, estudiants en medecina a Montpelhér, nascuts a Bale.

 

 Cabaret et hostelleries

En bordure du « grand chemin »   – l’actuelle rue du Vieux Pont – se trouve le cabaret, lieu d’échanges et de convivialité de la communauté masculine de Saint-Brès. Vivant, bruyant, c’est une escale incontournable pour les étrangers au village. Véhiculant les informations venant de l’extérieur, les colporteurs y font étape.

Du XVIe au XVIIIe siècles, Saint-Brès compte plusieurs « hostelleries » situées en bordure du « grand chemin ». Ces auberges sont déjà évoquées au XVIe siècle dans les récits des frères Platter, étudiants en médecine à Montpellier, nés à Bâle.

Tags: , ,

Commentaire fermé

/body_box -->