|

Patrimoine : demandez à découvrir «l’église romane» de Saint-Brès !

En cette journée de valorisation du patrimoine,  on ne peut résister à la rediffusion de cette chronique datant de septembre 2011. 

Amis internautes ce n’est pas pour vous flatter mais vous avez été très surpris lorsque le guide d’accueil destinés aux nouveaux arrivants à Saint-Brès vous a informés de l’existence d’une église romane à Saint-Brès.

Face à cet élan collectif d’incompétence on ne peut que s’interroger : qui a relu ce fameux guide d’accueil des nouveaux arrivants financé par vos deniers ?

 Jeune surdoué lisant le guide d’accueil des nouveaux arrivants… à l’envers !

Un pensum truffé d’âneries plagiées et volées à l’encyclopédie Wikipédia

Dans ce pensum prétentieux, destiné aux nouveaux arrivants, nous découvrons une agrégation d’informations volées, recopiées sans la moindre autorisation d’une monographie et de Wikipédia, encyclopédie collaborative bénéficiant du droit d’auteur. A noter que l’article de Wikipédia a été modifié depuis.

 Le comble : pour produire ce fameux guide, non seulement le droit d’auteur est violé mais les informations fausses, aberrantes sont reprises avec allégresse. Ainsi, on y apprend que la RN113 passe en centre-ville de Saint-Brès ! « 

Pour preuve, selon ce guide avec faute d’orthographe et dans un français approximatif, vous apprenez que  : « Le centre-ville est située sur la route nationale 113″ 

«Une église romane, la RN113 en centre-ville, ça déménage ici !»

En cette période de découverte du patrimoine, nous ne pouvions résister au plaisir de vous demander d’interpeller les élus pour qu’ils vous fassent visiter l’«église romane» de Saint-Brès. Selon ce guide : « L’église romane est située au centre du village »  

 Soyons charitables : apportons notre contribution à notre plagiaire locale !

Apportons notre contribution pour vous aider à préparer la visite de «l’église romane de Saint-Brès».

 N’avez-vous point remarqué la parfaite homogénéité de style au sein de cet édifice «roman» Saint-Brésois ? C’est normal. L’actuel bâtiment a connu plusieurs phases de construction ou reconstruction, à des périodes différentes. Il y a peu de chance pour qu’il vérifie cette caractéristique. Et «pan sur le bec» pour reprendre l’une des rubriques d’un canard qui se déchaîne chaque semaine !

 

«Non, mon chéri, ce guide n’est pas un album à colorier»

Revenons à notre édifice… Difficile donc de détecter l’empreinte d’un constructeur et a fortiori de percevoir le moindre contrefort d’angle comme à Sussargues. Nouveau «pan sur le bec» !

 

«A mon âge, nous faire croire cela ! Et pourquoi pas la RN113 en centre-ville ?»

Avez-vous remarqué dans l’église Saint-Brésoise des corniches sculptées, des chapiteaux à feuillages comme à Baillargues ou à Saussines ? Ou encore un plan tréflé comme à Saint-Martin-de-Londres ? Notre plagiaire locale s’est-elle rendue à Saint-Antoine-de-la-Cadoule – répertoriée à Baillargues – où elle aurait noté la présence d’un cordon mouluré en demi-rond à mi-hauteur des murs de la nef ?

Et notre fine lame de l’architecture locale aurait aussi pu se rendre à Montpellier Montauberou, remarquable par la finesse de son appareil en opus monspelliensis, moellons taillés à dimension identique.  

 

«Avec papi, quand on lu le Guide, ça nous a fait un effet… Encore plus stimulant que les (célèbres) lettres de la très célèbre paroissienne dévoilant des secrets d’alcôve. C’est dire ! »

L’église romane témoin de la foi indéfectible des hommes ? Cette flamme aurait-t-elle cessé de briller à Saint-Brès ? Gardons-nous de répondre à cette question. Bornons-nous à noter la présence régulière dans notre «église romane» de bons samaritains, grands donneurs de leçons devant l’Eternel.

 L’ordinateur ayant servi à fabriquer le fameux guide a trop chauffé :

le « bon docteur » lui a prescrit huit jours de repos

S’il appert que l’église au service de Dieu est romane, elle doit en présenter les caractéristiques architecturales, ces dernières puisant leur inspiration dans une symbolique sacrée.

C’est bien connu : les édifices romans sont remarquables par l’épaisseur des murs. Manifestement à Saint-Brès, il n’y a pas que les murs qui soient épais.

Romanissimement vôtre, bien sûr. 

On vit quand même une époque formidable.

Tags: , ,

Commentaire fermé

/body_box -->